Naissance de vos enfants : quelle place donner aux grands-parents ?

Alors que vous étiez toujours perçus par vos parents comme étant « leurs grands enfants », il faut désormais qu’ils vous voient comme un papa ou une maman à part entière. Bien sûr, vous resterez toujours les enfants de vos parents, et ils resteront toujours vos parents. Mais ce qui change, c’est que vous devez vous aussi trouver de la crédibilité aux yeux de vos propres enfants.

Vos parents doivent donc comprendre qu’ils ne peuvent plus vous taquiner devant vos enfants, ou vous sous-estimer devant eux. Faites-leur comprendre que désormais, s’ils veulent vous faire des remarques ou vous conseiller sur la manière d’éduquer vos enfants, qu’il est préférable de le faire en privé, et non devant les petits.

Des rôles bien définis

Que vous viviez chez vos propres parents, en couple avec votre conjoint(e) ou seul(e), vos parents doivent assimiler le fait que c’est à vous d’éduquer votre enfant comme vous le souhaitez, et qu’il en va de votre responsabilité, et non de la leur. Pour que les relations restent toujours harmonieuses entre les membres de la famille, chacun doit veiller à ne pas dépasser certaines limites et à se conformer à son propre rôle.

Par contre, les grands-parents, eux, peuvent instaurer certaines règles de vie s’ils le souhaitent, en fonction de leurs activités ou emplois du temps (par exemple : si papy fait la sieste de 14 heures à 16 heures, l’enfant devra apprendre à ne pas faire trop de bruit durant ce laps de temps, chose qu’il n’a peut-être pas l’habitude de faire chez lui).
Si les règles de vie sont clairement définies pour tous, les grands-parents, alors déchargés de leur rôle éducatif, feront confiance à leurs enfants pour éduquer et apprendre à leurs petits-enfants ce qui se fait et ce qui ne se fait pas.

Bébé et Mamie

Nouez une relation différente avec vos parents lors de la naissance de vos enfants

Que la relation que vous entreteniez avec vos parents ait été bonne ou mitigée, il est temps de faire table rase du passé et de commencer à tisser de nouveaux liens avec eux. Plus affectifs qu’avant, ils seront peut-être plus doux avec vous qu’avant la naissance de votre enfant. De votre côté, vous comprendrez surement tous les sacrifices que vos parents ont fait pour vous, et leur demanderez conseil à de nombreuses reprises lorsque vous en aurez besoin. Dans certaines familles l’arrivée d’un nouveau membre est propice aux rapprochements, et c’est des fois le moment idéal pour pardonner des erreurs passées ou au contraire, se faire pardonner certains agissements.

N’oubliez pas que d’accueillir votre enfant dans une maison sereine et entourée d’amour est beaucoup plus agréable et même serein pour tout le monde. L’essentiel est de jeter ces vieux démons aux placards, et de repartir de 0. Si vous avez du mal à tourner la page, parlez-en à un thérapeute ou sur http://www.bebekid.fr, au risque de voir vos relations familiales se compliquer.

Latest Comments

  1. Anna octobre 26, 2018

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.