L’enfant et les écran

Les médias, les pouvoirs publics et les professionnels de la santé sur blogueuse-cornue.com lancent des alertes de plus en plus inquiétantes à propos de la relation des enfants avec les écrans de toute nature. Il semblerait même qu’on constaterait des transformations au niveau de la configuration du cerveau des petits enfants qui passent trop de temps devant les écrans.

Même si les tout petits qui ne se servent pas encore d’appareils électroniques sont exposés à longueur de journée à la télévision ou à des ordinateurs allumés dans la pièce où ils se trouvent, cela pourrait provoquer des lésions irréversibles. A ce jour, personne n’a encore le recul nécessaire pour apprécier scientifiquement ce phénomène sous toutes ses facettes. Il s’agit en effet d’un problème relativement nouveau et particulièrement complexe.

A l’apparition de tous ces outils numériques, les enfants ont su très rapidement se les approprier alors que les parents se sentent souvent démunis devant l’usage démesuré qu’ils en font. Mais n’oublions pas que c’est à l’adulte de fixer les règles et les limites. En la matière, le combat est souvent rude tellement les enfants sont devenus friands de ces outils formidables mais fortement addictifs. Mais attention à ne pas trop vite accuser les outils informatiques, un enfant peut également se réfugier dans le monde virtuel à cause d’un mal-être préalable. Dans tous les cas de figure l’accompagnement parental avisé sera le meilleur garant contre toutes les dérives.

Enfant et écran

Comment préserver son enfant face aux écrans ?

Il ne s’agit pas tant de préserver son enfant face aux écrans, ce serait une aberration de l’en priver pour tout le côté positif qu’ils peuvent amener s’ils sont bien utilisés. Il faut simplement se dire que les outils numériques sont capables du meilleur et du pire. Ils représentent une ouverture culturelle inégalée, ils sollicitent la curiosité et l’intelligence de l’enfant et les enseignants ne s’y trompent pas en exploitant leur côté ludique si nécessaire pour stimuler un enfant pour l’amener à la réflexion et à la recherche d’informations. Tout est question de dosage et de qualité du contenu.

Même les plus farouches opposants du début de la révolution numérique ont compris à présent qu’elle est irréversible. Il s’agit donc de s’adapter dans l’éducation des enfants en ne les abandonnant pas sur ce chemin. Les embuches sont nombreuses et très variées comme les sollicitations à but commercial voire à but criminel et la situation doit être contrôlée en permanence par l’adulte.

Les enjeux économiques sont considérables dans le secteur de ces nouvelles technologies et en constante évolution. Comme dans toute action éducative (jeux, musique, danse, …), l’adulte doit rester le maître du jeu tout en ne privant pas l’enfant de ces avancées technologiques, ce qui contribuerait à le mettre sur la touche par rapport à la société dans laquelle il apprend à s’insérer.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.