Je ne veux pas d’une chambre rose pour ma fille !

Une chambre est un espace de repos au sein duquel chacun devrait dormir tranquillement. Elle doit être apaisante surtout lorsqu’on la dédie à un enfant. Pour moi, l’enfant doit se sentir bien dans cette pièce pour avoir un sommeil agréable. Je sais que la couleur a une influence aussi bien sur nous les adultes que sur notre progéniture. Je ne veux pas d’une chambre rose pour ma fille et préfère choisir une couleur qui favorise l’endormissement, la relaxation.

Quelle couleur faut-il prendre pour la chambre d’une fille pour qu’elle soit propice à son bien-être ? Je constate que les gens ont tendance à dédier la chambre rose aux filles et une autre pour les garçons. Je pense qu’il s’agit d’un cliché d’un autre âge. Je préfère le ranger aux oubliettes ! Pour la chambre de ma fille, j’opterai pour les couleurs qui apportent une ambiance apaisante, et ce n’est pas le rose.

Pourquoi je refuse la chambre rose pour ma fille ?

Jusqu’à une époque récente, j’ai pu constater qu’une couleur était associée à un sexe bien défini, notamment, la couleur rose pour le sexe féminin et le bleu pour les garçons. Les parents étaient donc à la recherche d’articles de couleur rose pour leur bébé dès que l’échographie définissait le sexe féminin de l’enfant. Les aménagements qui devaient intervenir dans la maison pour la chambre de la fille privilégiaient la couleur rose pour les murs. Je pense que cette coutume qui attribuait cette couleur à la fille est tout à fait arbitraire et ne devrait plus être d’actualité.

Une chambre de fille rose

Pour moi, la couleur rose, c’est plutôt une couleur enfantine qui n’évolue pas avec l’âge de l’enfant. Lorsque les parents la choisissent, il leur faut toujours refaire la couche de peinture pour l’adapter aux envies et goûts de la fillette qui grandit, et devient une ado, avec des préférences totalement différentes. Je ne veux pas que ma fille, en grandissant, se sente très mal à l’aise avec le rose partout dans sa chambre.

Un cliché à combattre

Associer la couleur rose à la chambre de la fille est, selon moi, un cliché sexiste qui s’invite dans les couleurs, et qu’il faut, à mon avis, combattre pour cesser de véhiculer ce stéréotype. Cette association véhicule des représentations du stéréotype genre qui impose une différenciation des sexes à travers la couleur. J’y vois une image très conservatrice et stéréotypée de la société et une vision sexiste de l’enfance. Je veux donc lutter contre cette emprise de la couleur rose sur nos filles et qui perpétue des stéréotypes chez elles avec une déferlante de rose au niveau des jouets, des vêtements, des décors et des chambres qui leur sont destinés.

Je ne m’imagine pas une seule seconde ma fille, qui dès la naissance, baignerait dans cette couleur étiquetée comme féminine ou considérée comme une couleur conventionnelle. Pour moi, c’est une dictature du genre et un conditionnement qui apparaît dès son jeune âge avec une socialisation sexuée et des impacts sur la construction de son identité. Une dictature qui veut imposer une même couleur à toutes les filles, comme si elles avaient toutes les mêmes préférences, envies ou goûts en matière de couleur.

Perso, lorsqu’on s’obstine à faire correspondre la chambre rose pour la fille, je vois transparaître à l’horizon une division nette entre les deux sexes avec des répercussions tout au long de la vie. Je pense que chacun peut lui-même aussi faire ce constat : la petite fille peut faire ceci et pas cela. Je trouve cela complètement déplacé.  Je refuse catégoriquement que la chambre de ma fille soit peinte en rose. Je refuse de cloisonner ma fille avec uniquement du rose dans sa chambre. Je pense que la tendance ne devrait plus être à la couleur rose pour la chambre de la fille, comme elle l’a été dans le passé.

Une overdose de rose...

Des couleurs apaisantes autres que la couleur rose

Pour la chambre de ma fille, j’opte pour les couleurs apaisantes, claires, reposantes qui ne sont pas des teintes roses. Des couleurs adaptées pour la détente, le repos et le sommeil de l’enfant et qui ne sont pas associer à une étiquette féminine. Je préfère, ainsi, le vert ou même le bleu qui favorise le sommeil des enfants grâce aux vertus apaisantes et relaxantes associées à l’une ou l’autre de ces couleurs aux tons clairs.

Il existe, également, des couleurs douces que je peux aussi appliquer dans la chambre de ma fille. Elles apportent une ambiance apaisante. Ce sont, notamment, le blanc cassé et le beige. Aussi, la couleur parme et la couleur lavande ont des effets bénéfiques sur le sommeil. Elles habillent élégamment le mur, sont bien adaptées pour la chambre à coucher et distillent agréablement une ambiance apaisée. Vous l’aurez compris, pour ma fille, je refuse une chambre rose mais j’opte volontiers pour une chambre verte, bleue, blanche, …

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.