A quoi sert la fontanelle de bébé ?

Il existe plusieurs zones molles qui sont des espaces membraneux dépourvus de structures osseuses au niveau du crâne du bébé, appelées les fontanelles. La plus familière est la fontanelle antérieure ou tout simplement la fontanelle. Située au-dessus de la tête, elle est circonscrite entre les os pariétaux et l’os occipital. Elle est semblable à un losange mesurant 2 à 3 cm de large. Cet espace mou constitué des membranes cartilagineuses, assure plusieurs rôles essentiels lors de l’accouchement, dans le cadre du développement du cerveau et constitue, par ailleurs, un indice concernant le développement l’état de santé du bébé.

Lors de l’accouchement

Les os du crâne n’étant pas encore soudés entre eux, avec la présence de la fontanelle, le crâne du fœtus peut se modeler légèrement en fonction du bassin de la mère, lors de l’accouchement. Le passage du fœtus dans le canal utérin requiert une déformation plastique qui est facilitée par l’ossification incomplète du crâne marquée par la fontanelle. Cela offre des possibilités de réduction de la dimension du crâne fœtal. Ce modelage de la tête, réduit temporairement la dimension du crâne et s’accommode au bassin maternel. La tête s’adapte aisément lors de l’accouchement.

A quoi sert la fontanelle ?

Pendant que le bébé passe par le bassin, la fontanelle facilite la mobilité des os l’un par rapport à l’autre, avec un décalage léger des plaques du crâne. Avec cette mobilité, la forme du crâne devient ovale, contribuant, ainsi, à une descente aisée dans le bassin. Après l’accouchement la tête du bébé reprend sa forme. En somme, la fontanelle n’étant pas rigide, permet au cerveau de se rétrécir en sortant du bassin maternel lors de l’accouchement.

Dans le cadre du développement du cerveau

Lors de la naissance, les os du crâne du bébé ne sont pas encore fusionnés, faisant, ainsi, place à un espace recouvert par la peau. Cet espace ou la fontanelle, est caractérisé par un degré de souplesse qui confère plus marge au cerveau pour qu’il se développe.

Ainsi, après la naissance, la fontanelle continue de jouer un rôle important : elle assure la croissance du cerveau au cours des premiers mois de la vie du bébé en offrant un espace à cet effet et permettant d’éviter une augmentation de la pression intracrânienne. Aussi, au cours du développement cérébral, la fontanelle permet une augmentation du volume du crâne.

Bébé souriant sur les genoux de maman

Ce faisant,  avec le développement du cerveau, cet espace se rétrécit, et la fontanelle commence à se fermer au cours des premiers mois. Lors de la première année, elle devient petite, elle s’ossifie, se durcit et se ferme dans les années qui suivent la naissance, vers un an – un an et demi.

Indice de développement et de l’état de santé du bébé

Lors des consultations pédiatriques, le médecin examine le crâne du bébé pour s’assurer qu’il se développe normalement, avec un regard attentif au niveau des fontanelles. En effet, la fontanelle peut fournir des indications importantes concernant l’état de santé du bébé. La fontanelle en contrebas ou enfoncée est le signe d’une déshydratation ou d’une perte de liquide chez le bébé. Par contre, une fontanelle bombée peut être le signe d’une méningite ou d’une hypertension intracrânienne.

Leave a Reply