Choisir la bonne alimentation pour son bébé de 4 mois

A 4 mois résolus, quand le lait maternel et les préparations lactées s’avèrent insuffisants pour couvrir les besoins nutritionnels de bébé, il est temps d’introduire progressivement dans son alimentation des aliments variés. Cette diversification alimentaire constitue une étape importante dans l’éducation culinaire du bébé. De nouveaux aliments sont, alors, introduits de façon progressive avec de nouvelles saveurs, textures, couleurs et odeurs. Il s’agit des repas variés et équilibrés qui sont proposés au bébé en vue de lui permettre d’aller à la découverte de nouveaux aliments solides et de nouveaux goûts. Comment choisir la bonne alimentation pour bébé de 4 mois ? Au lait, s’ajoutent les fruits et les légumes naturellement doux et sucrés ainsi que des céréales infantiles sans gluten.

Légumes

A partir de 4 mois, les légumes doivent être introduits un à un, au début de la diversification alimentaire, avec une seule variété au cours de la journée et en petite quantité. Il est préférable d’attendre trois jours avant de lui proposer un autre légume. Ce temps permet aux parents de vérifier les réactions ou les éventuelles allergies ou intolérances alimentaires.

Riches en vitamines et en minéraux, les légumes doivent être bien cuits à la vapeur ou à l’eau, mixés finement et servis sous forme de purée lisse, Ils ne doivent pas être mélangés afin de permettre au bébé de les savourer pleinement et de se familiariser au nouveau goût; l’ajout de sel est également déconseillé. Il convient de les introduire au cours de l’un des repas, de préférence, le repas de midi, avant le biberon ou la tétée.

haricots verts

Les légumes peuvent être proposés à la cuillère ou introduits préalablement cuits à la vapeur et mixés très finement dans le biberon de lait du midi. Les légumes tolérés par l’estomac du bébé doivent être privilégiés. Il s’agit, notamment, des haricots verts, des épinards, des courgettes sans pépins et sans peau, des blancs de poireaux, des betteraves rouges, du potiron. Ce sont, essentiellement, des légumes aux saveurs douces.

Des fruits comme alimentation pour bébé de 4 mois

A quatre mois, avec les fruits, le bébé va découvrir les premières douceurs et saveurs sucrées. La diversification ne débute pas avec le fruit parce que le bébé, appréciant ce goût sucré, peut faire des caprices ou refuser de consommer les légumes qui ont une saveur moins douce. C’est pourquoi, il est préférable d’attendre environ deux semaines après l’introduction de légumes, avant de proposer au bébé, des fruits.

Les fruits sont non seulement riches en minéraux et vitamines mais également en fibres alimentaires, qui s’avèrent bénéfiques pour la santé intestinale du bébé. Il faudra lui offrir un seul fruit à la fois, sur une période de trois jours, puis après quelques jours, lui proposer un autre, progressivement et en douceur, pour lui permettre d’effectuer des découvertes gustatives. Il peut, ainsi, apprendre le goût particulier de chaque fruit et les parents peuvent, ainsi, vérifier la tolérance du bébé. Les fruits proposés doivent être cuits (à la vapeur pour conserver les vitamines) et mixés sous forme de compotes. Il est possible de débuter avec la compote diluée dans le biberon avant de lui de lui proposer cet aliment à la cuillère.

bananes

Pour faciliter la digestion, les fruits introduits, au début, doivent être bien mûrs, cuits et mixés (à l’exception de la banane qui peut être consommée crue) sans ajout de sucre. Plus tard, des fruits crus ou cuits écrasés peuvent être proposés au bébé. Il est habituel de lui donner un fruit bien cuit finement mixé au goûter de l’après midi.

Les fruits à proposer sont, les pommes, les poires, les pêches, les raisins épépinés, les abricots, les bananes. Ces fruits bien mûrs sont proposés, dans un premier temps en petite quantité.

Céréales infantiles

A 4 mois, les céréales infantiles peuvent être introduites au cours de la diversification alimentaire. Avec différents goûts, salés ou sucrés et diverses consistances, elles présentent divers avantages pour le bébé. Riches en glucides complexes, elles constituent un important apport calorique. Les fibres solubles qu’elles contiennent, facilitent la régulation du transit. Elles apportent au bébé des protéines végétales, du fer alimentaire, des vitamines B, du zinc, tout en lui permettant de couvrir de nouveaux besoins énergétiques. Ainsi, elles apportent les nutriments nécessaires à son développement et au renforcement de son système immunitaire.

A cet âge, les céréales proposées en alimentation pour bébé de 4 mois sont sans gluten (certains enfants sont intolérants à cette protéine contenue dans les céréales). Il est important de débuter avec une ou deux cuillerées à café de céréales infantiles sans gluten dans le biberon. Il est également possible de verser le lait dans une assiette et de saupoudrer avec une quantité de céréales en vue de servir le bébé à la petite cuillère.

Les céréales fréquemment utilisées en alimentation pour bébé de 4 mois sont les farines de céréales de racines ou de tubercules (pommes de terre, tapioca ou farine de manioc). Mais, il est avantageux, pour le bébé, de débuter avec les céréales à grain unique (riz, orge) avant de lui proposer l’avoine. Il est important d’introduire une seule céréale, puis, attendre 3 jours avant de lui proposer une nouvelle céréale.

Leave a Reply